26/09/2017

ceci est l'aide

Actualités



 

Variations sur Fil Majeur 06/12/2009

Photo Textile partenaire de François LEPAGE

 Exposition François Lepage / Coton Bio et Equitable au Mali

François LEPAGE est photographe professionnel, collaborateur de l'agence SIPA Presse. Il s'intéresse notamment aux monocultures africaines telles que le café ou le coton. C'est ce dernier sujet qui nous a réuni.
En effet, fin 2008, François LEPAGE nous rend visite pour faire quelques photographies de travail d'impression du textile et intégrer ces photos à une exposition présentant la filière du coton biologique et équitable depuis la culture au Mali jusqu'aux produits tissés, teints ou imprimés et confectionnés en France.Médiathèque / Palindrôme

Nous proposons alors de l'aider dans sa démarche en réalisant gratuitement des tirages numériques de ses photos sur... une toile 100% coton bio équitable bien entendu ! C'est ainsi que nous avons entammé notre soutien à ce photographe de talent. Son exposition itinérante, intituée "Variations sur Fil Majeur" montre les cotonculteurs maliens dans leur travail quotidien. Dans le cadre des Lumières de Laval, cette exposition est visible jusqu'au 4 janvier 2010 à la médiathèque de Laval (Centre multi-activités - Palindrôme, route de Tours).

Plus d'informations sur François Lepage : http://francoislepage.com/
Quelques explications de François LEPAGE sur son travail :

"Le Mali a été l'un des pays d'Afrique choisis par la France coloniale pour fournir en matière première la filière textile de la métropole. C'est en grand partie autour de cette culture d'exportation que s'est développé le pays. L'or blanc fait vivre aujourd'hui le tiers de la population malienne. Lorsque survient, au début des années 2000, la crise du coton liée aux subventions américaines et européennes à leur production, des milliers de cotonculteurs maliens se retrouvent menacés. Dans le même temps, la disparition programmées de la CMDT (Compagnie Malienne pour le Développement des Textiles) qui a joué un rôle considérable en matière d'éducation, de santé et d'aménagement du territoire, plonge les travailleurs du coton dans une profonde inquiétude.

En 2008, un accord signé entre l'UEMOA (Union Economique Et Monétaire Ouest Africaine) et la région Bretagne réunit autour du coton biologique et équitable des industriels du Grand-Ouest français et des cotonculteurs d'Afrique de l'Ouest. Il prévoit de financer la conversion au coton biologique des milliers de paysans maliens et burkinabés. 

Cotonculteurs maliens - Coton biologique et équitableIl doit permettre en contrepartie d'approvisionner la filière textile du Grand-Ouest en matière première de qualité. C'est ce coton en particulier qui servira bientôt à confectionner les uniformes de la Police française.
Cette conversion semble ouvrir une voie parallèle à tous ces cotonculteurs qui subissent durement les effets de la crise du coton.

C'est ce projet que j'ai choisi de suivre du regard. Depuis 2008 j'ai entrepris un voyage le long de cette filière, du Mali à la Bretagne, à la rencontre de lieux et de travailleurs confrontés à un monde et une économie en mutation. Alors que je suivais déjà cet itinéraire, la crise financière mondiale a rattrapé peu à peu certains des acteurs de la filière.

Cette exposition est la première phase d'un travail de plus longue haleine qui doit donner naissance en 2010 à une exposition photographique et documentaire sur la filière. L'exposition a recueilli le partenariat de la Ligue de l'Enseignement de Bretagne."

François LEPAGE


La toile bachette qui vous est proposée pour le tirage de vos photos montées sur châssis bois à clés - la même que celle qui est utilisée pour les photographies de François LEPAGE - est composée à 100% de coton biologique et équitable acheté aux contonculteurs du Mali. La filature et le tissage sont réalisés à Laval par TDV Industries (eux-aussi très investis dans le soutien de cette filière).
En intégrant à nos objets ce type de produits, nous contribuons à la garantie d'un prix d'achat correct du coton et ainsi à l'amélioration des conditions de vie des producteurs maliens. Cela se traduit de manière très concrète : forages d'eau, construction de maternités et d'écoles "en dur"...


    mentions légales - powered by etnie / F © Alpha Gestion 1999 2017 - tous droits réservés - Optimisé pour IE7 et firefox 3.5